Isolasup Evolution

Le Système Isolasup

Mise en oeuvre

Nos atouts

Votre projet

Bureau Etudes thermique et structure

Nous contacter

Système constructif de maçonnerie isolante

BE thermique et structure

Descriptif type du système ISOLASUP Evolution

 
Cahiers techniques de pose
Télécharger Cahier Technique de Mise en OEuvre ISOLASUP Evolution Cahier Technique Isolasup Evolution
Principes de base et mise en oeuvre
Coulage du voile béton Fiche Mémo Coulage du voile béton
Fiche Mémo
Module-Coffres en utilisation Coffre ½ Linteau Module-Coffres en utilisation Coffre ½ Linteau
Méthode de pose
Module-Coffre en utilisation Coffre Tunnel Module-Coffre en utilisation Coffre Tunnel
Méthode de pose
Cahier Technique de Pose Menuiseries Menuiseries
Méthode de pose
 
Isolasup Demande de devis
   
Isolasup Nous contacter
 
Un système développé par
Chausson Matériaux
Le Gros Œuvre sera réalisé en blocs coffrants isolants ISOLASUP Evolution de 30cm Rth paroi 4,26 m².K/W , 37,5cm Rth paroi 6,68 m².K/W ou 45cm Rth paroi 9,10 m².K/W d’épaisseur ou similaire.
Les blocs ISOLASUP Evolution seront assemblés à sec par emboîtement tenons/mortaises selon le pas maître de 7,5cm.
Cet assemblage forme le coffrage d’un voile béton d’épaisseur nominale 15cm qui sera coulé en place.

Télécharger Descriptif type du système ISOLASUP Evolutionn Descriptif type du système ISOLASUP Evolution
Caractéristiques
Les blocs ISOLASUP Evolution d’épaisseur 30, 37,5 ou 45 cm sont obtenus par l’assemblage de
- 2 parois de 750x75x250
- 1 paroi de 750x75x250 et 1 paroi de 750x150x250
- 2 parois de 750x150x250 reliées par 4 entretoises glissées dans les rainures libres des faces intérieures des parois.

• Dimension des blocs bruts :

- 750x300x250
- 750x375x250
- 750x450x250
- soit 5,35 u/m²

• Assemblage des blocs entre eux :


* par emboîtement tenons/mortaises dans le plan horizontal selon un pas maître de 7,5cm
* et rainures/languettes dans le plan vertical

• Résistance thermique selon calculs CSTB 13-098 et certification ACERMI en cours :

R=4.26 m².K/W. en ép.30cm compris voile béton, enduit extérieur et parement intérieur en plaque de plâtre
R=6,68 m².K/W. en ép.37,5cm compris voile béton, enduit extérieur et parement intérieur en plaque de plâtre
R=9,10 m².K/W. en ép.45cm compris voile béton, enduit extérieur et parement intérieur en plaque de plâtre

• Accessoires complémentaires :

* Bouchon obturateur vertical : réalisation des angles droits et des jambages d’ouverture
* Pièce linteau obturateur horizontal : réalisation de fond de coffrage isolant sous linteau, d’isolation sous allège d’ouverture et d’isolation en tête d’acrotère.
* Module-Coffres pour pose de volets roulants traditionnels en coffre tunnel ou pose de menuiseries monoblocs à VR intégré en demi-coffre.
* Environnement normatif :
Produit sous avis technique du CSTB : en cours
Certification ACERMI : en cours
Coefficients thermiques Parois et Déperditions linéïques du système : selon calculs CSTB13-098
RE et PV FEU : n° RS14-039 établi par le CSTB
PV Perméabilité à la vapeur d’eau : RE n°EMI 14-26050195

Mise en oeuvre du Système ISOLASUP Evolution

(Se référer à l’Avis Technique n°en cours et au Cahier Technique de Pose ISOLASUP Evolution)
• 1ère rangée :
Les blocs ISOLASUP Evolution préassemblés (2 parois + 4 entretoises) sont posés à sec sur la dalle et alignés sur le tracé des murs intérieurs préalablement réalisé. Pour garantir la continuité des emboîtements tenons/mortaises, les murs sont bâtis en continu. Marquer l’emplacement des ouvertures (portes, baies) par la mise en place des bouchons obturateurs verticaux à l’emplacement des jambages. La distance entre jambages est gérable au pas de 1,875cm pour obtenir une largeur brute correspondante à la largeur tableau augmentée de 2 fois l’épaisseur de l’enduit de finition.

• Rangées 2 et 3 :
Emboîter une paroi extérieure puis une paroi intérieure sur la paroi correspondante du rang inférieur en respectant le harpage et glisser les 4 entretoises constituant chaque bloc dans les encastrements libres. Selon les prescriptions de l’étude béton armé, positionner les armatures de voile béton (fers tor HA) sur les créneaux des tirants supérieurs des entretoises.
Les 3 premiers rangs doivent être d’une planimétrie et d’une altimétrie parfaite, car c’est ce qui va conditionner le parfait alignement des produits ainsi que la rapidité de mise en œuvre des rangs suivants. Procéder au contrôle de planimétrie et d’altitude à l’aide d’un niveau laser et réaliser les calages nécessaires. Vérifier l’alignement des murs en tirant un cordeau sur chaque façade et ajuster si nécessaire.

* Mise en place des étais de maintien :
Mettre en place dans chaque angle un étai de maintien ISOLASUP en fixant le pied de mât et du tirant-poussant à la dalle par des goujons à béton. Répartir ensuite 1 étai par ml de mur entre les angles et positionner 1 étai au droit de chaque jambage d’ouverture.
Effectuer au fil à plomb le réglage de la verticalité de chaque mât. Réaliser un contrôle final en vérifiant au cordeau le bon alignement de toutes les têtes de mâts.

* Rangées suivantes :
Procéder comme les rangs 2 et 3 pour la mise en place des parois, des entretoises et des armatures renfort de voile selon étude BA.
Réaliser les découpes nécessaires aux ouvertures et positionner les bouchons obturateurs verticaux aux emplacements des jambages.
Fixer chaque paroi passant devant un étai par le vissage d’une cheville nylon type Cheville isolation 18/50 réf.Chausson 753275.01.

• Réalisation des points singuliers :
Les blocs d’angle et les blocs tableau sont réalisés par la mise en place de bouchons obturateurs verticaux dans des blocs standard.
Le coffrage des fonds de linteau, l’isolation sous allège des fenêtres et en têtes d’acrotères sont réalisés par la mise en place de pièces linteau obturateur horizontal.
Mise en œuvre des Module-Coffres pour volets roulants traditionnels ou pose de menuiseries Monoblocs à VR inversé : se référer à la documentation technique de pose correspondante.

* Coulage du voile béton :
Respect des règles du DTU 23-1 Murs en béton banché.
Le coulage du voile béton est habituellement réalisé à hauteur d’étage (3,00ml maxi) par passe successives de hauteur 1,00ml maxi.
Béton C25/30, Granulométrie 10mm maxi et Fluidité S4 (affaissement au cône d’Abrahams de 16 à 21cm) coulé à la pompe Rotor.
Indications complémentaires
• Calepinage vertical : par recoupe au fil chaud des parois du dernier rang
• Harpage : d’une rangée à l’autre, les blocs ISOLASUP devront être croisés dans une zone comprise entre 1/3 et 2/3.
• selon zone sismique :
Se conformer aux prescriptions de l’étude béton armé pour la mise en place des armatures nécessaires.
Accueil Le système Isolasup Evolution
Principes et points forts
Les composants du système
Les différents assemblages
Réalisations
Mise en oeuvre
Outillage et consommables
Les grandes phases de réalisation
Traitement des points singuliers
Les finitions
Accessoires complémentaires
Les atouts Votre projet
Demande de devis
BBC et RT 2012
La réglementation thermique 2012
Le Label BBC Effinergie +
Contact
Nous contacter
Qui sommes-nous ?